La randonnée, un bon moyen de s’occuper lors des vacances en Argentine

La randonnée, il n’y a rien de mieux pour se dépayser lors d’un séjour en Argentine. Nombreux sont les parcs nationaux qui se prête à cette activité sur place.

Faire de la randonnée pour passer d’inoubliables vacances en Argentine

Véritable perle de l’Amérique du Sud, l’Argentine est une destination où il est possible de s’adonner à diverses activités. D’ailleurs, au cours de leur séjour, les aventuriers auront l’occasion de faire de la randonnée ou du trekking. Grâce à cette sélection, ils trouveront des sites de rêve pour pratiquer leurs passe-temps favoris.

Une balade à la découverte du parc national Lago Puelo

Jalonnée de parcs nationaux et de réserves naturelles, l’Argentine est un pays qui se prête parfaitement aux randonnées. D’ailleurs, pendant leurs périples, les aventuriers auront l’opportunité d’explorer le parc national Lago Puelo. Situé en Patagonie andine, ce site est connu pour son magnifique paysage. En effet, le lac qu’elle protège (le lac Puelo) est cadré dans un décor constitué de rivières, de montagnes et de forêts. Ces dernières sont composées d’arbres tels que les noisetiers chiliens, les coigües et les lengas. Nombreux sont les sentiers qui permettent de contempler ces merveilles de la nature. Au cours de leurs balades, les touristes verront également quelques animaux. Cette zone est habitée par des huemuls, des pudus et des renards de Magellan. Coté avifaune, les visiteurs apercevront sans doute des brassemers de Patagonie, des merles australes et des ibis mandore.

Le parc national Los Alerces l’un des plus beaux parcs d’Argentine

Il serait dommage de ne pas passer au parc national Los Alerces lors des vacances en Argentine. Ce site regorge de tant de merveilles à l’instar du lac Futalaufquen, du río Arrayanes et du lac Verde. Cela dit, la raison d’être de cette aire réside dans le fait que celle-ci abrite des arbres menacés d’extinction. Communément appelés lahuán, ces arbres rares ont une grande longévité. D’ailleurs, ils peuvent vivre plusieurs milliers d’années. Outre ces végétaux, les globe-trotters auront l’opportunité de voir des cyprès, des ñires et bien d’autres encore durant leurs balades. Loin d’être inanimée, cette riche flore est habitée par divers animaux. Les daims, les lièvres et les cerfs élaphe, se promènent allègrement à son pied. En regardant plus haut, les touristes auront peut-être la chance de voir quelques oiseaux, dont la buse tricolore, le tourco rougegorge et le condor des Andes.

Vivre la randonnée autrement au parc national Los Glaciares

Faire de la randonnée ne signifie pas toujours explorer la forêt. Il est tout à fait possible de partir à l’aventure dans un tout autre décor. Lors de leur voyage en argentine, par exemple, les touristes auront l’occasion d’entreprendre une expédition au parc national Los Glaciares. Il s’agit d’une aire protégée parsemée de glaciers. Parmi les plus connus, il y a le Perito Moreno et le Spegazzini. Mis à part cela, cette réserve n’est pas dénuée de vie. Elle abrite de nombreuses plantes. D’ailleurs, la partie basse du parc est recouverte par la forêt patagonne. Cette dernière est constituée de divers arbres comme les faux-hêtres et le hêtre de Magellan. Cela dit, quelques arbustes jalonnent comme les notros, les épines-vinettes de Darwin aussi le sol. Ces plantes embellissent le parc national Los Glaciares de part leurs belles fleurs rouges et jaunes.

Adzuna

Recommandé pour vous