La Namibie, une destination idéale pour privilégier l’écotourisme

Abritant de nombreux havres de paix, la Namibie promet aux voyageurs une virée inoubliable. Ce grand territoire africain montre des richesses naturelles captivantes dévoilant des paysages typiques. En parlant de réserves naturelles, la Namibie doit sa renommée aux parcs nationaux qui composent ses différentes régions, du nord au sud. En effet, les amateurs de la vie sauvage y trouveront leurs joies. Parmi les plus visités durant un circuit en Namibie, le désert du Namib offre une possibilité de réaliser des activités en plein air. Sans parler de ses paysages pittoresques caractérisés par les dunes de sable et quelques plantes endémiques, ce grand désert longe également le littoral de l’océan Atlantique montrant un panorama sans égal. Si vous voulez explorer la capitale, Windhoek, le parc national d’Etosha se trouve plus au nord de cette ville. Cet immense refuge attire le gibier et cache aussi des végétations si particulières. C’est l’endroit idéal pour un écotourisme en Afrique.

Observer les animaux sauvages dans le parc d’Etosha

Le Parc national d’Etosha est une des réserves animalières les plus singulières de la planète. Avec une superficie d’environ 22 000 km², il se situe à 400 kilomètres au nord de la capitale, Windhoek. Un tiers du parc s’ouvre au grand public et les safaris se déroulent toujours dans les pistes sud, est et ouest. Dès votre arrivée à l’Anderson Gate, vous verrez certainement des girafes ou des familles d’éléphants… Certes, vos circuits en Namibie seront parfaits en observant autour des points d’eau où les animaux se rafraichissent après une longue journée de sècheresse.

Les troupeaux d’éléphants sont toujours les premiers à arriver. Puis, ils font déguerpir les autres espèces pour boire seul. Pour les antilopes, girafes et zèbres, ils fréquentent en même temps le Waterholes et se protègent entre eux pour éviter l’attaque des prédateurs féroces. Ce sera un grand spectacle étonnant pour les visiteurs. En face de ce point d’eau se trouve le camp d’Okaukuejo où niche des espèces de paresseux endémiques de la Namibie. Le point d’eau d’Halali est dominé par les rhinocéros noirs, tandis que celui de Charitsaub est un sanctuaire pour les lions…

Admirer les paysages du parc national d’Etosha

Concernant l’écosystème du parc national d’Etosha, il occupe un pan salin ayant 130 kilomètres de long et 50 kilomètres de large. Ce refuge est sec la majeure partie de l’année, mais se remplit lors des périodes de pluies. La vue sur les acacias, une plante qui pousse dans le désert, marquera votre arrivée dans la réserve. Sans parler de la savane herbeuse, vous y trouverez aussi des arbres ou des arbustes peu exotiques qui parsèment la couleur or de ce panorama.

Pendant la saison de pluies, entre janvier et février, les marais se remplissent d’eaux et révèlent un paysage magnifique verdoyant composé de plusieurs arbres épineux… En effet, un circuit en Namibie serait une opportunité d’apprécier les végétations typiquement africaines donnant à ce parc national une autre facette fascinante. En plus, ce décor est posé sur les pans asséchés qui s’étendent sur près de 4 321 km². D’ailleurs, cette masse blanche est visible de l’espace et donne à ce parc le surnom de « la terre blanche ».

 

Adzuna

Recommandé pour vous